5 bonnes raisons de licencier à nouveau Banana Fish!

Banana Fish

Banana Fish T.1 – BANANA FISH © 1987 Akimi YOSHIDA/Shogakukan Inc.

Avec l’adaptation en anime du titre Banana Fish, on a pu voir sur les réseaux sociaux un mécontentement grandissant : aucun éditeur n’a proposé une réédition du titre et pourtant, les qualités ne manquent pas dans ce titre hors du commun (pour ma part, je n’ai jamais réussi à l’avoir en entier car les tomes sont difficiles à trouver). Alors, j’espère que cet article sera l’occasion pour qu’un éditeur se penche sur cet incroyable titre.

Lire la suite

Our Dining Table : des repas pour s’aimer…

Our Dining Table

Our Dining Table – BOKURA NO SHOKUTAKU © 2017 MITA ORI by GENTOSHA COMICS INC., TOKYO.

C’est cet été que l’on a pu découvrir Ori Mita, auteure encore inconnue en France et qui arrive chez Taifu Comics avec le titre Our Dining Table. Un titre qui a su se distinguer au japon puisqu’il est arrivé troisième lors des « Chil Chil BL Awards » cette année. Dans tous les cas, c’est un one-shot bien touchant que la mangaka nous propose et que je vous invite à découvrir.

Lire la suite

Otaku Otaku T.1 : Peut-on être un(e) otaku amoureux(se)?!

Otaku Otaku

Otaku Otaku T.1 – © Fujita / Ichijinsha Inc.

En avril, on a pu découvrir un josei tout à fait atypique aux éditions Kana : Otaku Otaku. Ce titre de Fujita est une véritable ode au monde des otaku. Et je dois dire qu’après Otaku Girls que j’avais particulièrement apprécié, j’ai été plutôt séduite par ce premier volume qui nous dépeint des personnages vraiment à part !

Lire la suite

Le Chant des Souliers Rouges T.1 : en quête d’une passion!

Le Chant des Souliers Rouges

Le Chant des Souliers Rouges T.1 – TETSUGAKU LETRA © 2011 Mizu SAHARA by Shogakukan.

C’est en 2010 qu’on avait eu le plaisir de découvrir la très talentueuse Mizu Sahara avec l’excellent titre My Girl chez Kazé Manga. Preuve que l’éditeur a toute confiance en elle, puisqu’on a pu découvrir par la suite le one-shot Un bus passe. Et c’est avec une série qui va prochainement s’achever qu’on peut à nouveau la lire. Et encore une fois, la mangaka sait toucher là où il faut. Découverte du volume 1 !

Lire la suite