Spiritual Princess T.1 : Vivre son adolescence dans un univers folklore…

Spiritual Princess

Spiritual Princess T.1 – MACHI DE UWASA NO TENGU NO KO © 2007 Nao IWAMOTO/SHOGAKUKAN

C’est en janvier que l’on a pu découvrir le nouveau shôjo des éditions Kazé intitulé : Spiritual Princess de Nao Iwamoto. Un titre terminé en douze tomes. C’est la première fois qu’on découvre cette mangaka en France et elle nous plonge dans un univers folklorique intéressant même s’il demande à s’étoffer quelque peu.

Résumé :

Akihime a beau être la fille d’un tengu, un demi-dieu reclus sur sa montagne, elle vit parmi les humains avec sa mère et se réjouit de faire bientôt sa rentrée au lycée. Ce qui n’est pas le cas de Shun, son ami d’enfance, déterminé à devenir un tengu grâce à l’aide du père d’Akihime.Ces deux derniers aimeraient que la jeune fille prenne son destin de princesse spirituelle un peu plus au sérieux… Mais c’est Takeru, son charmant camarade de classe, qui occupe toutes ses pensées !

Source : Kazé

Avis :

Spiritual Princess est un titre que j’avais pu découvrir avant sa licence et sur lequel j’étais dubitative au départ car le premier tome a un peu de mal à trouver pleinement sa direction. Mais il n’en demeure pas moins plaisant et riche de par son univers, ce qui donnait suffisamment d’intérêt pour le poursuivre.

Le titre intitulé en VO Machi de Uwasa no Tengu no Ko a été prépublié dans l’excellent magazine Flowers. Magazine où on a pu notamment découvrir les titres Kids on The Slope ou encore Kamakura Diary. Deux excellents titres que je vous recommande par la même occasion. Par ailleurs, il faut savoir que ce shôjo a quand même reçu deux prix importants au Japon : Meilleur shôjo au prix Shôgakukan et le prix Flower Comic. En douze tomes, la série a eu le temps de travailler son intrigue et son univers. Pour autant, ce premier tome est une grosse introduction générale nécessaire pour bien comprendre tous les actants du titre.

« Pas question que je devienne un Tengu!! » (Akihime) – Tome 1

Ainsi, découvre-t-on une petite campagne où évolue une héroïne atypique : Akihime Osakabe. La jeune fille s’apprête à entrer au lycée. En apparence, elle semble tout ce qu’il y a de plus normale sauf qu’elle est la fille d’un illustre Tengu, Kotôku, qui vit dans la montagne et d’une humaine. Aussi, son quotidien est quand même bouleversé par cette double origine. Pourtant, elle essaie de mener une vie normale et cela passe notamment par un amour secret car depuis le collège, elle en pince pour le beau Takeru. Son quotidien se fait aussi au contact de ses meilleures amies mais aussi de Shun, disciple de son père et meilleur ami. Ce dernier aimerait d’ailleurs bien qu’il la suive dans son apprentissage d’autant que le père d’Akihime aimerait lui-même en faire son héritière. Mais le plus important pour la jeune fille est de vivre une adolescence normale. Va-t-elle y parvenir toutefois ?

Spiritual Princess

Spiritual Princess T.1 – MACHI DE UWASA NO TENGU NO KO © 2007 Nao IWAMOTO/SHOGAKUKAN

Spiritual Princess a la particularité de démarrer assez rapidement voire de façon quelque peu « in medias res ». Mais les éléments sont globalement bien installés. On découvre les origines de l’héroïne mi-humaine, mi-tengu, le cadre folklorique et l’aspect « school life » qui est assez bien marqué. De ce fait, l’ambiance est à la fois doucereuse en raison de la dimension tranche-de-vie mais en même temps intrigante en raison du cadre folklore japonais. A cet égard, les petites notes s’avèrent intéressantes pour bien s’immerger dans l’univers : il y a beaucoup de termes autour de cet univers qui ne sont pas forcément accessibles d’entrée.

« Jusqu’à maintenant, vous profitez bien de votre vie scolaire, princesse. Mais Jirôbo ne pourra pas vous surveiller éternellement… Enfin quoi qu’il en soit, il vaudrait mieux que vous en appreniez davantage sur les Tengu. » (Saburôbo) – Tome 1.

La narration est assez agréable mais elle peut pêcher parfois : un peu maladroite, et on peut avoir la sensation de perdre quelque peu le fil directeur même si celui-ci ne me paraît pas parfaitement défini encore. On peut aussi avoir l’impression que le scénario prend divers chemins ne sachant pas encore vraiment lequel prendre comme si la mangaka tâtonnait un peu en fait à l’instar de son héroïne. La dimension un brin fantastique du titre devrait permettre de donner un peu plus de grains à moudre. En effet, si rien n’est réellement dit explicitement, on peut se douter qu’il y a une espèce de pression qui pèse sur l’héroïne du fait que son père aimerait qu’elle revienne vivre avec lui pour davantage endosser son rôle de Tengu. Souhait partagé par son meilleur ami. Il faut attendre toutefois que la mangaka détaille un peu plus ces points et en douze tomes, elle ne manquera pas d’étoffer son univers.

Du côté des personnages, ils s’avèrent tous assez attachants pour le moment. Akihime ne se démarque pas tant que cela mais il y a quelque chose de bienveillant en elle qui accroche. On découvre essentiellement sa nouvelle vie de lycéenne pour l’instant. On voit également son caractère : déterminée mais avec quelques hésitations malgré tout. De même que l’on comprend sa volonté d’être une adolescente comme les autres (notamment en vivant un amour avec le beau Takeru…). On découvre également sa peur d’être découverte dans son nouvel établissement et une volonté farouche à cacher sa véritable nature. Les autres personnages qui composent son univers sont aussi sympathiques : Shun a un caractère très tranché, Takeru semble le garçon bien sous tous rapports mais la fin du volume révèle quelque chose d’intrigant sur lui. Midori, la meilleure amie de l’héroïne témoigne aussi de sa volonté de ne pas être une « fille de » puisqu’elle est la petite-fille du maire et elle aussi, cherche sa place d’une certaine façon. Finalement, tout ce petit monde participe à développer l’univers très agréable où on attend de voir l’évolution d’Akihime.

Spiritual Princess

Spiritual Princess T.1 – MACHI DE UWASA NO TENGU NO KO © 2007 Nao IWAMOTO/SHOGAKUKAN

Malgré la petite faiblesse narrative, l’intrigue amoureuse pourrait s’avérer intéressante. Dès le début, on comprend qu’Akihime est amoureuse du beau Takeru, mais elle ne trouve pas encore le courage de se confesser, préférant l’admirer de loin en quelque sorte… Mais on peut très vite penser que Shun intégrera cette romance. Rien n’est vraiment dit mais on peut s’interroger sur les motivations du garçon qui demande qu’Akihime rejoigne également son père. Mais ce ne sont que des balbutiements pour l’instant et on a l’impression que cela pourrait décoller à tout moment… La fin du tome 1 pourrait d’ailleurs abonder dans ce sens et cela permettra peut-être de donner plus de profondeur à cette romance. Difficile toutefois de savoir ce que pensent les deux jeunes hommes.

« Tu vas rester ici et te dépêcher de devenir un Tengu! » (Shun) – Tome 1.

La petite histoire bonus à la fin du volume est sympathique à lire sans être pour autant totalement transcendante.

Visuellement, je n’ai pas particulièrement aux traits de la mangaka qui me semblent simplistes dans le mauvais sens. Les traits manquent un peu d’élégance, ce qui est assez dommage. L’ensemble pourra sembler inégal mais les décors sont plutôt bien insérés et parsèment l’ambiance de cette touche de fantastique. L’édition de Kazé est conforme au format petit shôjo que l’on connaît : le papier est souple avec une bonne impression et la traduction est réussie.

En conclusion, ce premier volume pose bien les bases et permet de découvrir des personnages très sympathiques même si on sent que l’histoire n’a pas encore vraiment décollé. Toutefois, ce premier volume reste très engageant !

Informations :

Titre VO : 町でうわさの天狗の子
Titre traduit : Machi de Uwasa no Tengu no Ko
Genres : shôjo, romance, tranche-de-vie, folklore, fantastique, school life
Nombre de tomes VF/VO : 2/12 (En cours/Terminé)
Auteur : IWAMOTO Nao
Édition VF : Kazé
Prix : 6,79 €

Extrait en ligne : Spiritual Princess T.1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s