Grimoire of Zero T.1 : La sorcière et le mercenaire…

Grimoire of Zero

Grimoire of Zero T.1 – © KAKERU KOBASHIRI / TAKASHI IWASAKI KADOKAWA CORPORATION

C’est au début de l’année 2018 que l’on a pu découvrir une des nouveautés des éditions Ototo Manga : Grimoire of Zero. Le titre est issu du light novel du même nom écrit par Kakeru Kobashiri et dessiné par Shizumayoshinori. Le titre est terminé en six volumes au Japon et nous entraîne dans un univers où magie et mystères se conjuguent…

Résumé :

En l’an 526 du calendrier liturgique, la pratique de la sorcellerie reste interdite. Les sorcières sont ainsi chassées au nom de la justice à travers tout le royaume de Venius. Seul et méprisé par le reste de la population, un mercenaire mi-homme mi-bête rêve jour et nuit de briser la malédiction qui a fait de lui un être hybride depuis sa naissance… Sa rencontre avec une sorcière du nom de Zéro pourrait bien faire de ses rêves une réalité. Elle lui propose de le transformer en humain s’il accepte de l’escorter en tant que garde du corps dans sa recherche d’un livre magique qui serait capable de provoquer des ravages, voire la fin du monde. Commence alors la quête de cet atypique duo destiné à protéger les secrets de l’art de la magie afin de rassembler humains et sorcières !

Source : Ototo Manga.

Avis :

Si Grimoire of Zero vous dit quelque chose, c’est peut-être parce que vous avez vu son adaptation en anime sur la plateforme Wakanim l’été dernier. Mais c’est au mangaka Takahashi Iwasaki que l’on doit cette adaptation en manga.

Ainsi, découvre-t-on un univers où humains et autres espèces nommées « Bestiales » cohabitent assez difficilement. Le tout dans un cadre aux accents médiévaux. On y apprend qu’il existe une sorcellerie qui reste interdite mais plus loin que les habitants ont une totale méconnaissance de la magie. Si certains parviennent à vivre plus ou moins en harmonie avec les sorcières, d’autres se méfient d’elles et se sont mis à les pourchasser et tuer. Mais les sorcières ne sont pas en reste puisque l’on découvre qu’elles livrent les « Bestiaux » en offrande. Ces mêmes bestiaux qui sont supposés aider les humains à éliminer les sorcières. Ces tensions n’augurent rien de bon à un mercenaire mi-homme, mi-bête jusqu’à ce qu’il croise le chemin d’une sorcière prénommée Zero. Si cette dernière lui avoue qu’elle pourrait très bien le traquer, c’est tout autre chose qu’elle désire puisqu’elle lui propose une alliance : s’il l’aide, elle l’aidera alors à devenir humain. Ensemble, ils vont se mettre en quête d’un dénommé Treize et d’un livre magique et potentiellement dangereux intitulé « Le grimoire de Zero ».

Grimoire of Zero

Grimoire of Zero T.1 – © KAKERU KOBASHIRI / TAKASHI IWASAKI KADOKAWA CORPORATION

Ce premier volume de Grimoire of Zero suit une progression assez classique et efficace en termes d’introduction. On sent qu’il est surtout important de poser les bases de l’intrigue comme de l’univers. Et de manière générale, c’est relativement bien fait. L’univers n’est pas si novateur et le côté médiéval jouant avec le fantastique a un air de déjà vu mais pour autant, ce n’est pas inintéressant. En outre, j’ai plutôt aimé le fait de positionner cela autour d’une « chasse aux sorcières » qui pourra rappeler la traque du Moyen-Âge. En outre, on se doute assez rapidement que l’alliance entre la sorcière et le bestial devrait créer bien des remous et que cela devrait contribuer à donner une réelle impulsion à l’intrigue. Puisque plus loin, la question est aussi de se demander comment les deux peuvent coexister… On peut raisonnablement penser que c’est un point qui sera présent tout le long de l’œuvre.

« Je ne suis pas né pour servir d’offrande, vous savez. » (Le mercenaire) – Tome 1

En effet, ce premier volume prend quand même le temps d’évoquer des conflits mortels entre sorcières, humains et bestiaux. Mais plus loin, le titre met surtout en avant cette peur fondée sur la méconnaissance. S’il y a des morts, c’est aussi parce que tout ce petit monde ne cherche pas à se connaître. On a toujours peur de ce que l’on ne connaît pas et Zero est la première à le démontrer. J’attends de voir si la suite du titre développera davantage cet aspect.

« Tu voudrais devenir humain? » (Zero) – Tome 1

Étant dans une phase d’introduction, on est davantage dans une démarche où on se familiarise avec l’univers : le mana, le lien entre Zero et Treize pas encore totalement clarifié mais qui devrait gagner en importance ou encore pourquoi on appelle les sorcières ainsi alors qu’il y a aussi des hommes (étrangement, on parle quand même de sorcières dans tous les cas). Ces éléments sont plaisants à suivre dans l’ensemble et on peut supposer qu’ils seront plus étoffés par la suite.

Grimoire of Zero

Grimoire of Zero T.1 – © KAKERU KOBASHIRI / TAKASHI IWASAKI KADOKAWA CORPORATION

Le point le plus intéressant du titre pour le moment est sans aucun doute la relation qui se tisse entre Zero et le mercenaire. Il faut bien avouer : tout les oppose !! Et ils sont assez amusants dans leurs appréhensions respectives même si Zero manie assez bien le sarcasme. C’est dans ce rapport fondé à la fois sur de la méfiance mais peut-être quelque part aussi une forme de curiosité que les deux vont devoir apprendre à s’apprivoiser.  Si le bestial est davantage sur la réserve, il n’en demeure pas moins qu’il reste intrigué par cette jeune fille qui pourrait avoir un grand pouvoir. Si vous avez lu Spice & Wolf chez le même éditeur, vous pourrez peut-être trouver des ressemblances entre les deux relations. Je ne pense pas pour autant qu’il y aura un rapport de séduction entre eux. En outre, on n’en est qu’aux balbutiements et on ne sait pas encore ce qui attend les deux personnages.

De ce fait, ne vous attendez pas encore à de grandes surprises. L’ensemble est amené simplement mais de manière pragmatique. Les dialogues ont leur importance pour bien comprendre l’intrigue et l’apparition d’un nouveau personnage viendra étoffer un peu plus le cadre. On pourra alors regretter un côté un peu monotone dans la narration car il n’y a pas toujours de dynamisme. On reste sur la découverte et le mangaka ne sait pas toujours comment doser ses informations. Je pense que si c’est mieux travailler, l’univers pourrait être plus riche.

« Je compte sur toi mercenaire. » (Zero) – Tome 1

Là où je n’ai pas été entièrement convaincue, c’est réellement dans le dessin. Il y a des problèmes de relief à mon sens et des bizarreries dans les positions ou traits des personnages. L’ensemble souffre d’un manque de régularité, les décors manquent de souffle également et on aimerait qu’ils soient moins stricts d’une certaine façon. Quant aux trames, on notera un côté grossier dans leur utilisation. C’est réellement dommage car cela gâche un peu l’immersion dans le récit. Du côté de l’édition, rien à dire par contre. Comme souvent, Ototo a soigné le travail avec un papier de qualité et une très bonne impression. Les premières pages couleurs sont réussies notamment.

En conclusion, Grimoire of Zero propose des bases intéressantes bien que manquant peut-être d’un peu de dynamisme. On peut espérer que l’auteur s’améliore de ce point de vue. Il y a donc des maladresses mais je pense qu’on peut largement se laisser tenter par la suite.

Avis réalisé grâce au service presse des éditions Ototo Manga que l’on remercie.

Informations :

Titre VO : ゼロから始める魔法の書
Titre traduit : Zero kara Hajimeru Mahô no Sho 
Genres : shônen, fantastique, aventure, Sorcellerie, Voyage initiatique, Road trip
Nombre de tomes VF/VO : 3/6 (En cours/Terminé)
Auteurs : IWASAKI Takashi (dessins) | Kobashiri Kakeru (scénario)
Édition VF : Ototo Manga
Prix : 6,99€

 

Une réflexion sur “Grimoire of Zero T.1 : La sorcière et le mercenaire…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s