Cheer Boys!! : Go! Fight! Win!

Cheer Boys - Anime

Cheer Boys – © by Brains Base /

Cheer Boys !! est un anime qui a été diffusé sur la plateforme ADN l’an dernier. Et je dois dire que je partais avec des appréhensions au départ en raison du thème notamment. On peut facilement penser que cela s’adresse aux adeptes de yaoï mais ce serait une grave erreur car Cheer Boys !! se révèle être un anime intéressant voire touchant par moment.

Résumé :

Ayant arrêté le judo après un échec, Haruki se voit proposer par son ami d’enfance, Kazuma, de rejoindre « BREAKERS », l’équipe masculine de cheerleading de leur université. Cette équipe toute fraîche est pour le moins originale, entre le binoclard terre à terre qui ne jure que par la théorie ou encore le glouton de service. Heureusement, des membres expérimentés seront là pour les guider afin de casser les clichés et relever un tout nouveau défi !

Source : ADN.
Cheer Boys!!

Cheer Boys!! © by Brains Base /

Ne pas s’arrêter sur les préjugés!

Je dois dire que j’étais un peu circonspecte en débutant Cheer Boys !! C’est vrai, je partais avec des préjugés. J’avais un peu peur que l’histoire verse dans les clichés mais en réalité, Cheer Boys !! s’avère surtout un anime portant sur le sport et sur une discipline qui n’est pas forcément connue chez la gente masculine : le cheerleading. Il faut dire que ce sport a souvent véhiculé une image féminine alors que des garçons la pratiquent. Et c’est avant tout ce qui est mis en valeur dans l’anime.

Cheer Boys!!

Cheer Boys!! © by Brains Base /

En cela, le premier objectif de l’anime est déjà de faire fi de tous les préjugés que l’on pourrait avoir de cette discipline. Et pour cela, Haruki s’avère être le « bon candidat ». Il représente un peu la personne qui justement possède tous ces préjugés si bien que l’on peut d’une certaine façon se reconnaître en lui si on a les mêmes préjugés. Il sert de vecteur pour casser les à priori petit à petit. Et c’est Kazuma qui va l’y aider. Ce dernier est aussi motivé par un devoir de mémoire en quelque sorte : ses parents, décédés, faisaient partie de l’équipe de cheerleading à la fac. Mais derrière ces beaux objectifs, je pense que Cheer Boys !! est aussi un anime qui sert aux personnages pour avancer. Haruki, depuis son échec au judo, se sent moins que rien. Et cela est aussi lié au fait que le jeune homme s’est toujours senti inférieur par opposition à sa grande sœur, Haruko, qui excelle au judo. Totalement dépassé, il préfère d’une certaine manière « fuir » son sport mais se sent assez désœuvré. Du côté de Kazuma, on peut supposer que créer une équipe masculine de cheerleading est un hommage mais plus loin, une façon pour lui aussi de se trouver. Si le personnage est souvent un soutien pour Haruki, le poussant dans ses retranchements, il apparaît aussi comme étant fragile à certains moments. Finalement, la plus dur sera, après le recrutement, de donner de la crédibilité à l’équipe.

Cheer Boys!!

Cheer Boys!! – Kazuma © by Brains Base /

Des codes reflétant des valeurs.

Et c’est pour cela qu’avant d’y voir les figures, les efforts ou le travail sur les acrobaties, l’anime joue sur les codes pour mettre en avant le dépassement de soi, la cohésion d’équipe ou bien l’accomplissement personnel. C’est du déjà vu dans l’absolu mais cela fonctionne et on se prend à vouloir que cette équipe progresse et aille plus loin.

Des personnages qui manquent un peu de profondeur.

Cheer Boys!!

Cheer Boys!! – Haruki © by Brains Base /

En parlant de l’équipe, il faut dire qu’elle est assez atypique. Reconnaissons qu’elle joue sur quelques clichés entre Ryûzô le fragile, Shô le distant, Kôji le bon pote faisant un peu office de « bonne pâte » d’une certaine manière et j’en passe. La galerie n’est pas tant variée et les personnalités pourront sembler un peu fades pour certains. Je pense qu’en douze épisodes et avec autant de personnages à gérer, il paraît difficile de s’appesantir sur tous. C’est un peu dommage car même si les personnages sont attachants, on ne peut pas dire qu’ils soient assez travaillés. Néanmoins, le groupe en lui-même est sympathique et on voit surtout comment chacun doit composer avec les personnalités des autres, ce qui n’est pas une mince affaire. C’est pour cela que parfois, on voit que d’autres personnages sont pris par les doutes ou faiblesses. Mais cela peut aussi donner l’impression que dès qu’un problème est abordé, il faut qu’un autre personnage entre en scène pour à nouveau remettre en question l’objectif.

Cheer Boys!!

Cheer Boys!! – Shô © by Brains Base /

Intérêt de la technique!

Concernant le cheerleading en lui-même, on appréciera l’approche des chorégraphies globalement. Je reconnais que parfois il y a un côté « too much » mais ce qui prime, c’est surtout de découvrir l’univers de ce sport avec une terminologie bien spécifique (base, stunt, extension, High V et tout un tas d’autres…). D’un point de vue technique, on en apprend beaucoup et on voit également les distinctions entre filles et garçons car une équipe masculine doit forcément adapter les choses différemment.

Un graphisme manquant de caractère…

Côté animation, j’ai trouvé le graphisme très simple honnêtement avec quelques ratés sur le chara-design des personnages. Cela n’est pas toujours perceptible mais je pense que ça manque un peu de travail. L’aspect « scénique » pourra sembler plus abouti en raison des chorégraphies exécutées. J’ai quand même tiqué sur le fait que certains personnages parviennent à une certaine souplesse assez rapidement. Je pense que c’est plus complexe que cela dans la réalité (c’est l’ancienne gymnaste qui parle…).

Une OST en adéquation!

L’OST se veut réellement dans l’esprit de l’anime. C’est très dynamique que ce soit aussi bien l’opening que l’ending. Une impulsion qui se veut quelque peu en accord avec les acrobaties effectuées. L’ending tend à répéter le leitmotiv du groupe « Go ! Fight ! Win ! » comme pour mieux percuter.

Pour information, il faut savoir que l’adaptation en manga est particulière puisqu’elle existe sous une forme shôjo mais également shônen d’où cette indétermination dans le genre de la série.

Pour conclure, Cheer Boys !! est un anime qui est assez agréable à regarder franchement. Du point de vue de l’intrigue, c’est original de traiter d’un sport qui a surtout une résonance aux Etats-Unis et pas tant au Japon. Les personnages, même s’ils peuvent manquer d’un peu de relief, offrent de bons moments. L’humour est au rendez-vous fréquemment et la dimension humaine est une bonne chose. A voir pour se détendre.

Informations :

Titre VO : チア男子!!
Titre traduit : Cheer Danshi!!
Année : 2016
Studio : Brains Base
Genres : shôjo/shônen, sport, comédie, school life, tranche-de-vie,
Réalisateur : YOSHIMURA Ai
Nombre d’épisodes : 12
Éditeur VF : ADN
Durée : 23 mins

Une réflexion sur “Cheer Boys!! : Go! Fight! Win!

  1. perrineamaury dit :

    J’ai commencé l’anime il y a quelque temps de cela maintenant, seulement deux, trois épisodes. Ton article me donne envie de me replonger dedans ! 🙂

    Bonne continuation !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s