Les Fleurs du Mal T.2 : Tension de la « normalité »

Les Fleurs du Mal - Tome 2

Les Fleurs du Mal – Tome 2 Aku no Hana © Shuzo OSHIMI / Kodansha Ltd.

Après un premier tome prometteur mais également déroutant, ce deuxième volume des Fleurs du Mal continue de déstabiliser tout en intrigant. L’objectif de Sawa est à présent dévoilé : arracher le masque de Takao afin qu’il se mette à nu. Un deuxième tome où notre « héros » sombre un peu plus dans l’enfer à moins que…

Résumé :

Dans un élan de courage, Takao propose à Nanako de l’emmener chez son bouquiniste favori un week-end. Suspendu aux lèvres de la jeune fille, il en oublie de regarder où il met les pieds… Heureusement, alors qu’il est sur le point de valser dans les escaliers, sa muse le sauve et accepte l’invitation d’un même mouvement!

Mais la chute n’est que plus dure quand l’adolescent découvre la présence de Sawa en bas des marches. Sa tortionnaire a tout entendu et elle compte bien profiter de l’occasion pour forcer Takao à dévoiler ce qui est enfoui au plus profond de lui…

Source : Ki-Oon

Avis :

« Elle est comme un ange pour moi! » (Takao en parlant de Nanako) – Tome 2

Le ton incisif du premier volume ne se perd aucunement dans le second. Si Takao pensait pouvoir profiter d’un rendez-vous romantique avec l’élu de son cœur, on se doute très rapidement qu’il n’en sera rien. Il faut dire que le jeune garçon est assez troublé par les confidences de Sawa. Ce rendez-vous ne peut qu’augurer des choses de plus en plus perturbantes.

Le mangaka fait d’un rendez-vous qui aurait pu être idyllique quelque chose d’angoissant. Le fait que Sawa veille à la manière d’un prédateur attendant sa proie a réellement quelque chose de stressant. Et durant tout le long de ce « rendez-vous », on ressent la pression de Takao. Pourtant, le personnage reste quand même heureux de découvrir Nanako et de lui parler davantage. Et on découvre qu’il en est de même pour la jeune fille. On comprend quelque peu les émois de ce garçon timide et qui aurait sans doute voulu être dans la « normalité » (pour revenir à cette thématique qui, à mon sens, est prépondérante dans l’œuvre). Sawa insuffle un vent de panique à chaque instant : elle est tapie dans l’ombre, surgit quand on ne l’attend pas, impose encore plus de choses à Takao, donne souvent l’impression de l’aspirer. Forcément, Takao se retrouve de plus en plus démuni mais surtout les paroles de Sawa ont une incidence sur lui puisqu’elles résonnent dans son esprit mettant à mal son rendez-vous.

Les Fleurs du Mal - Tome 2

Les Fleurs du Mal – T.2 Aku no Hana © Shuzo OSHIMI / Kodansha Ltd.

Aussi, assiste-t-on d’une certaine évolution concernant la relation Takao/Nanako mais en même temps Takao/Sawa. C’est étrange à dire mais le mangaka semble aussi prendre un certain plaisir à mener de front deux relations totalement opposées. S’il y a quelque chose de délicat dans la relation avec Nanako, quelque chose de plus abrupt se dégage de celle qu’il entretient avec Sawa. En outre, il est intéressant de voir que chacune des deux filles pense voir quelque chose de Takao.

Au final, ce qui tient en haleine dans ce volume, c’est la réelle tension psychologique instaurée par le mangaka. Elle accroche car elle nous déstabilise également. Chaque fois, on a la sensation que quelque chose pourrait survenir et cela ne rate presque jamais. C’est peut-être là que réside le succès du titre : cette tension permanente entre la recherche de normalité chez Takao et le fait qu’il ne cesse en réalité de sombrer dans un univers plus sombre grâce à Sawa notamment.

« Je t’observerai et je ne serai jamais loin… » (Sawa) – Tome 2

Il reste qu’on s’interroge toujours sur cette notion de masque que Sawa évoquait. En effet, que cherche-t-elle tant à révéler sur Takao ? La fin du volume nous donne des éléments de réponse atteignant d’une certaine façon un paroxysme inattendu où la psychologie de notre héros se fait de plus en plus fine. Takao ne serait-il pas en définitif l’incarnation d’un malaise perçu par la perfide Sawa ? On peut raisonnablement se poser la question mais surtout on arrive encore plus à comprendre les cheminements de ces « fleurs du mal » qui donnent encore plus de relief à l’œuvre de phare de Baudelaire. Je pense que si vous jetez un œil à cette séquence, vous comprendrez aisément l’ampleur. Le dessin et le découpage des cases expriment quasiment tout à mon sens.

Les Fleurs du Mal - Tome 2

Les Fleurs du Mal – T.2 Aku no Hana © Shuzo OSHIMI / Kodansha Ltd.

Dans tous les cas, quelles conséquences auront les actes de Takao ? C’est aussi une autre interrogation qui vient clôturer ce volume. Assumer ou nier, le choix semble s’offrir à lui à moins que Sawa ne lui en laisse pas le choix. Cela fait beaucoup de questions mais c’est aussi pour cela que j’aime ce titre : il ne cesse de nous interpeller, de nous conduire en erreur, de nous pousser de manière un peu retorse également.

« Je savais bien que tu étais un vrai pervers… » (Sawa) – Tome 2

Il reste une dernière pièce qu’on n’arrive pas tant à placer dans ce volume en la personne de Nanako. Est-elle réellement ce qu’elle renvoie aux autres ? En effet, dans ce volume, nous la découvrons davantage et apprenons également qu’elle se trouve faible. Un point qui mérite un peu plus d’approfondissement dans tous les cas.

En somme, ce deuxième volume continue de nous immerger toujours un peu plus dans l’atmosphère glauque créée par le mangaka. Mais surtout, quelques questions paraissent trouver des éléments de réponse à moins qu’on ne cherche à nous induire en erreur. La dernière page est l’apogée de ce volume, signe que la fleur est peut-être en train d’éclore. A vous de juger !

Informations :

Titre VO : 惡の華
Titre traduit : Aku no Hana
Genres : fantastique, thriller, tranche-de-vie, drame, psychologique
Nombre de tomes VF/VO : 5/11 (En cours/terminé)
Auteur : Ôshimi Shûzô
Édition VF : Ki-Oon
Prix : 6,60€

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s