5 bonnes raisons de craquer pour Moving Forward!

15895104_1258138014221919_3181166427569957976_n

ARUITOU © 2011 by Nagamu Nanaji / SHUEISHA Inc.

Une fois encore les éditions Akata proposeront en mars un nouveau shôjo mais aux accents très matures : Moving Forward de Nagamu Nanaji. Si le nom vous dit quelque chose, c’est notamment parce qu’on a pu découvrir deux autres de l’auteur chez Panini Manga : Parfait-Tic et Koibana : l’amour malgré tout! Des titres avec une dimension comique plus prononcée même s’ils traitent de sujets sérieux. Kyoukai’s World vous présente avant même sa sortie ce titre et le tout garanti sans « spoilers ». Découvrez 5 bonnes raisons de craquer pour ce titre résolument différent!

      1. Un cadre trompeur

Première chose qui interpelle dans Moving Forward, c’est le cadre. Autant le dire, il y a quelque chose de très bucolique qui s’en dégage. On se prend fréquemment à admirer le lieu qui est assez bien magnifié par la mangaka. Mais cela permet de comprendre assez rapidement que la tranche-de-vie sera prédominante (un genre que j’affectionne en ce qui me concerne^^). Mais cet aspect a quelque chose de trompeur : le calme apparent n’est que la face immergée de l’iceberg en quelque sorte. Mais je vous laisse le soin de le découvrir par vous-même. Il n’en demeure pas moins que ces moments contemplatifs sont très beaux dans le manga montrant par la même occasion que la mangaka a bien amélioré son coup de crayon.

      2. Un intrigue plus profonde que ce qu’elle laisse paraître

Honnêtement, quand on commence le titre, on pourrait s’attendre à lire une comédie romantique mais détrompez-vous !! Non seulement, plus on progresse dans la lecture et plus on a des révélations de taille mais en plus, la majeure partie des personnages possèdent des failles qui ne sont pas visibles au premier abord. Que ce soit Kuko ou sa famille, les  garçons qui l’entourent, ils paraissent tous porter leur fardeau d’une certaine façon mais la gèrent différemment. Et c’est cela qui rend le titre intrigant. On se demande ce qui les bouleverse et pourquoi ils semblent avoir du mal à communiquer. Et d’ailleurs, c’est sans doute le maître-mot du titre : la communication. Comment communiquer quand on ne sait pas poser des mots sur sa douleur?

       3. Sourire : oui, mais pour quoi?

Eh oui! Je me permets de reprendre ce qu’Akata a indiqué sur son affiche promotionnelle car je trouve que la formule est très juste. En effet, dans Moving Forward, nous avons une héroïne qui sourit presque tout le temps mais le problème, c’est qu’on ne sait pas toujours pour quoi. Mais très rapidement, on découvre que tout cela cache des choses bien enfouies en elle et surtout que cela est devenu d’une certaine manière sa façon de communiquer. Kuko est une héroïne attachante, drôle et qui cherche à préserver beaucoup de personnes mais au risque de ne pas se préserver elle. Kuko fait partie de ce que j’appelle les héroines portant un « masque ». Comme si elle n’avait pas le choix, qu’elle ne s’autorisait pas d’être faible ou encore de craquer. Son évolution est réellement touchante et on ressent une grande empathie pour elle.

       4. Des thèmes résolument matures!

Comme je vous l’ai dit, ce titre semble marquer un revirement chez la mangaka. Si on la connaissait pour ses touches comiques, on remarquera très rapidement que le titre préfère adopter un ton beaucoup plus mature et ce, notamment à travers ses thèmes : difficulté du passage à l’âge adulte, le deuil, la quête d’identité, la reconstruction ou encore l’art et son aspect thérapeutique. En outre, on n’a quasiment pas de scène se déroulant à l’école : la série préfère vraiment se concentrer sur les interactions entre les personnages et sur ce qui en découle. La mangaka aborde cela avec une subtilité qu’on ne lui connaissait pas et on apprécie ce changement de registre.

        5. Akata : c’est toujours du bon!

Bon, j’avoue que cet argument est totalement fallacieux et je l’assume totalement. Mais honnêtement, Akata nous a offert de si belles choses jusqu’à présent qu’on ne peut pas vraiment douter de leurs goûts. Et rien que pour cela, vous devez vous précipiter sur ce titre qui vous ravira, j’en suis réellement certaine!

Informations :

Titre VO : あるいとう
Titre VF : Aruitou
Genres : shôjo, romance, tranche-de-vie, social, drame
Nombre de tomes VF/VO  : 0 (Tome 1 prévu le 1er mars 2017) | 11 (Terminé)
Auteur : NANAJI Nagamu
Édition VF : Akata
Prix : 6,95€

2 réflexions sur “5 bonnes raisons de craquer pour Moving Forward!

  1. Manga Suki dit :

    J’ai hâte, j’ai hâte !! Je me souviens t’avoir vu pas mal en parler, mais je ne connais pas encore perso, donc c’est vraiment cet article qui achevé de me convaincre ^^ et puis comme tu le dis, avec Akata, on ne se mouille jamais trop ! Le coup de crayon est sublime en tout cas 😍

    J'aime

  2. heyden17 dit :

    Pour moi, c’est le titre le plus abouti de la mangaka. Les autres étaient bien mais le ton était plus léger. Là, on sent une espèce de gravité qu’on ne lui connaissait pas. Oui, elle a bien amélioré son dessin.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s