5 bonnes raisons de licencier Haru Matsu Bokura en France!

haru_matsu_bokura_4085

Haru Matsu Bokura – Tome 1

Parfois, on se languit de voir certains titres arriver en France et c’est notamment le cas de Haru Matsu Bokura d’Anashin. Un shôjo frais, plaisant à suivre et où les personnages s’avèrent très attachants. Je vous propose cinq bonnes raisons de licencier ce titre en France!

1) Un shôjo sans prétention mais hautement plaisant.

Haru Matsu Bokura ne possède pas une originalité incroyable. L’histoire est très basique mais contrairement au précédent titre que j’avais pu lire de la mangaka (Hiren Trip : non licencié en France). Ici, l’ensemble est beaucoup plus maîtrisé. On se laisse porter par la narration et par les évènements qui  touchent à la fois à la romance comme au sport. Mais parfois, même avec une intrigue simple, on arrive à se laisser embarquer par le récit et c’est exactement ce qui se passe dans Haru Matsu Bokura.

211099842210739505192048516349

Haru Matsu Bokura – Tome 2

ocover

Haru Matsu Bokura – Tome 3

cover

Haru Matsu Bokura – Tome 4

2) Un quatuor de charme.

Difficile de ne pas remarquer les quatre beaux garçons qui font partie de l’équipe de basket du lycée de l’héroïne : Mizuki. Alors oui, ils pourront sembler un peu stéréotypés mais ils sont très attachants. En outre, quand ils jouent au basket, il y a une alchimie indéniable entre eux et on se surprend à apprécier ces scènes. La complicité est là mais plus loin, c’est une belle amitié entre ces quatre jeunes hommes (Rui, Kyôsuke, Ryûji et Towa) qui ont su harmoniser leurs caractères bien différents. Par ailleurs, j’ajoute que le basket a une vraie place dans cette histoire. Loin d’être un simple prétexte, il est un facteur important notamment dans le rapport social entre les personnages.

3) Une héroïne attachante.

Mizuki est une jeune fille assez appréciable dans le titre. C’est le type d’héroïne qui veut changer mais qui ne sait pas vraiment comment s’y prendre. En cela, elle ressemble parfois à Ninako de Strobe Edge avec un léger petit côté naïf.

tumblr_static_dw3gaijlf0g0k80gw0w8g00sw

Haru Matsu Bokura – Mizuki

Au contact des jeunes hommes, elle va davantage mûrir et élargir son cercle social également. Sa fraîcheur est toutefois un point très positif dans le titre même si on la verra au fur et à mesure en prise avec ses émois…

4) Une romance…compliquée.

Là où est tout le piment de ce shôjo, c’est que bien évidemment, la romance est loin d’être simple (ce serait trop rapide sinon). Et il faut dire que cela vaut essentiellement pour ses personnages aveugles. Le lecteur est très rapidement conscient que la romance va s’accentuer sur Mizuki et Towa mais ils font tout pour ne pas percevoir ces sentiments naissants.

06ff61d44bd32fdeb1243c26ad724140

Haru Matsu Bokura – Towa & Mizuki

La cause est aussi autre puisqu’on apprend une règle tacite règne dans le club de Basket si bien que cela nuit également à la progression de la romance. En outre, difficile de réellement décrypter les sentiments de Towa qui aime employer des phrases où pour moi, il y a souvent des sous-entendus. Néanmoins, l’arrivée du beau Aya (ami d’enfance de notre héroïne) permet de dynamiser davantage cette relation instaurant un triangle amoureux plutôt sympathique à suivre.

929693535855780e56835ccaa97c317d

Haru Matsu Bokura – Mizuki & Aya

En effet, grâce à lui, les deux garçons sortent quelque peu de leur zone de confort, ce qui n’est pas pour apaiser le cœur de plus en plus chamboulé de Mizuki. On appréciera également que dans ce titre, la mangaka s’intéresse également aux autres romances notamment celle du caractériel Ryûji.

5) Un BBT (beau brun ténébreux) waouh !

C’est sans doute le point le plus « fangirl » (je ne pouvais pas m’en empêcher). On ne peut que craquer pour le beau Towa. Alors, il faut dire que sa troublante ressemblance avec un certain Ren de Strobe Edge (^_^) doit y contribuer. Personnage le plus distant du titre, c’est forcément celui qu’on a le plus envie de découvrir. Bienveillant vis-à-vis de Mizuki, on a parfois envie de le pousser à prendre conscience de ce qui se passe dans son cœur. On reste encore dans l’implicite dans tous les cas mais c’est pour cela que l’on veut lire davantage ce titre.

tumblr10

Haru Matsu Bokura – Towa (comment résister?!)

Je vous reparlerai prochainement de ce titre lors d’une chronique mais j’espère que cela vous a donné envie de le découvrir.

Informations :

Titre VO : 守望春天的我们
Titre alternatif : We are waiting for spring
Genres : shôjo, romance, sport, tranche-de-vie, school life
Nombre de tomes VO  : 4 (en cours)
Auteur : ANASHIN
Édition VO : Kôdansha
Magazine de prépublication : Dessert

 

 

Une réflexion sur “5 bonnes raisons de licencier Haru Matsu Bokura en France!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s