Blue Spring Ride T.4 : La distance s’installe…

blue-spring-ride-4-kana

Blue Spring Ride – Tome 4

Futaba est troublée par la relation entre et Yuri. Elle cherche donc à en savoir plus mais cela va générer davantage de distance avec ce dernier… Dans ce volume 4, notre héroïne continue d’être déconcertée.

Résumé :

Futaba est préoccupée par la relation entre Yûri et Kô.
Elle essaie aussi d’en savoir plus sur le passé de Kô, qui veut toujours garder ses distances avec les autres…

Source : Kana.

Avis :

Je reste toujours séduite par cette série, la manière dont les sentiments sont véhiculés et l’attachement qu’on peut éprouver pour les personnages.

Futaba et toute sa « clique » se retrouvent chez pour réviser, même si ce dernier y met peu d’ardeur. Mais voilà que Futaba constate que Yuri et se sont éclipsés pour aller chercher à boire. Il n’en faut pas plus à Futaba pour donner lieu à ses nombreuses spéculations : est-ce qu’il y a quelque chose entre eux? Un soupçon rendu encore plus suspect par le comportement de Yuri et . N’y tenant plus, elle décide de retourner chez (je la trouve incroyable quelque part, mais c’est aussi attendrissant^^). En effet, pour Futaba, même si elle adore Yuri, le fait de savoir que cette dernière sait quelque chose qu’elle ignore de est trop difficile à supporter. Une manière également de nous faire comprendre que sa jalousie est croissante. Affrontant ses craintes ( sort avec Yuri?), elle va finalement découvrir le pourquoi du comment mais dans un sens qu’elle n’imaginait pas…

A nouveau, on a un tome d’une fluidité assez exceptionnelle. Cela est notamment lié à son héroïne dont on suit les pensées avec intérêt. Mais surtout, on ne peut qu’être charmés par le naturel de l’héroïne : tout sonne relativement juste chez elle. Que ce soit ses peurs ou ses questionnements. C’est pour cela que j’ai une affection particulière pour ce personnage, même si je reconnais qu’on pourrait être agacés par son envie de tout savoir. Il reste que pour autant, Futaba est définitivement plus mature que Ninako (Strobe Edge). On voit bien qu’elle a évolué de par la façon dont elle prend en compte ses sentiments, sa relation avec Yuri ou bien encore avec . Tous ces éléments la changent et elle ne manque jamais de les prendre en considération. Par exemple, quand elle retourne chez , on sent parfaitement qu’elle a une pointe de regret vis-à-vis de Yuri, son amie « rivale », mais on ne tombe pas non plus dans quelque chose de cliché. Et on a presque envie de remercier la mangaka pour cela. En général, cela peut tourner au pugilat, mais ici, c’est quelque chose qui demeure sain et qui essaie d’épargner leur amitié.

Blue-spring-ride-T.IV-4

Blue Spring Ride – Tome 4

A côté de cela, on va découvrir le passé trouble de qui explique (en partie) ce comportement qu’il a adopté. Le drame qui est évoqué conditionne un peu la nouvelle facette de . Sans tomber dans le pathos, la mangaka montre comment le jeune s’est forgé une carapace : celle de prendre les choses sur lui pour faire au mieux. Mais sur ses frêles épaules, la charge était trop lourde. Je dois dire que ce moment donne terriblement envie de faire un câlin à . On perçoit le regard du jeune homme pas encore réellement adolescent et pas non plus adulte qui se responsabilise pour préserver les siens. La mangaka, assez justement, choisit de ne pas trop s’éterniser sur ce drame. Elle dit ce qu’il faut pour nous présenter un personnage, qui dans le fond, ne cesse jamais de douter même s’il n’en montre rien. En outre, cela explique également son comportement vis-à-vis de son frère (qu’il aime en réalité), mais avec lequel il éprouve un malaise. On peut notamment supposer que cela est lié à ce que lui avait dit son frère avant qu’il parte. Une espèce de promesse que Kô n’a pas réellement tenu (du moins, c’est ce qu’il pense). Mais on constate que du côté de Tanaka, lui aussi ressent un poids, celui d’avoir tout laissé sur son jeune frère. Les deux sont sensiblement pareils en réalité avec notamment cette incapacité à exprimer leurs sentiments comme il faut.

« Je suis le seul qui vit avec ma mère. Je suis le seul à pouvoir être auprès d’elle en ce moment! » – Tome 4

Finalement, volontairement ou non, Futaba aura permis à la famille entière (puisqu’on note la première apparition du père) de se retrouver d’une certaine façon (ah, le symbole de la table où la famille est unie, c’est lourd de sens…). On peut supposer que maintenant, les trois hommes pourront se dire les choses avec plus de sincérité.

« Même si on ne porte pas le même nom, ça ne change rien au fait qu’on soit une famille. » (Le père de ) – Tome 4

Ce quatrième volume de Blue Spring Ride reste dans une bonne dynamique : sans être entièrement novateur, il parvient à décrire les choses avec justesse. Tout est clair avec Io Sakisaka, c’est sans doute pour cela que j’accroche. La fin du volume devrait permettre d’amener un triangle amoureux…

Informations :

Titre VO : アオハライド – Ao Haru Ride
Titre VF : Blue Spring Ride
Genres : romance, comédie, tranche-de-vie
Nombre de tomesVF/VO : 13 (Terminé)
Auteur : SAKISAKA Io
Édition VF : Editions Kana
Prix : 6,85€

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s